Bienvenue sur votre Forum Esotérique Etoile Filante
Bonjour, et bienvenue sur ce forum.

-> Si vous souhaitez simplement une VOYANCE GRATUITE, inutile de vous inscrire :
- une rubrique est ouverte aux invités, accèdes y en cliquant ICI

-> si comme moi vous êtes passionné par l’ésotérisme, rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum et ensuite merci de vous présenter dans cette rubrique CLIC ICI.

@ très vite

Etoile Filante
Bienvenue sur votre Forum Esotérique Etoile Filante

Esotérisme, voyance, Tarot de Marseille, Oracle de Belline, divers supports divinatoires, paranormal
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'Euthanasie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'Euthanasie   22.11.12 16:57

bonjour à toutes flower

une question me vient à l'esprit, lors ce qu'une personne devrait mourir et que le corps medical s'acharne à la réanimer, qu'il reussit, mais qu'il demande plus tard la permission à la famille de debrancher le malade car il ne vit que par des machines, que le cerveau ne fontionne plus.
l'heure de notre mort est programmée, si on nous tient en vie, l'heure de notre mort est donc reculée ? et si la famille decide de debrancher les machines, comment tout celà est-il concidéré là haut ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'Euthanasie   22.11.12 18:21

Zieux tu m'as soufflé mes question !! c'est dingue j'y pensais cet après midi lol!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'Euthanasie   22.11.12 18:41

Je me suis déjà posée ces questions....et je me dis que si la personne doit être débranchée tel jour à telle heure, elle le sera non ?
Imaginez une personne qui doit mourir en mars et qui a un grave accident en octobre, réa et tout et tout, elle devient un légume, ses proches la laisse "en vie", arrive ce fameux mois de mars, les médecins disent qu'il n'y a plus rien à faire, et là elle est débranchée.....cette personne sera bien dcd au moment ou elle devait partir.

Je sais pas, c'est peut être une possibilité, mais attendons Offélie,va, ce sera mieux.

Lucinde c'est intéressant ces questions de prénoms...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'Euthanasie   24.11.12 22:12

Zieux a écrit:
...lorsqu'une personne devrait mourir et que le corps medical s'acharne à la réanimer, qu'il reussit, mais qu'il demande plus tard la permission à la famille de debrancher le malade car il ne vit que par des machines, que le cerveau ne fontionne plus.
l'heure de notre mort est programmée, si on nous tient en vie, l'heure de notre mort est donc reculée ? et si la famille decide de debrancher les machines, comment tout celà est-il concidéré là haut ?

Sujet délicat ! Dans l’absolu, seul Dieu peut décider de notre fin. Et aujourd’hui, personne n’est en mesure d’affirmer en toute certitude si le patient est irrémédiablement condamné. Le nombre de malades dont l’état était désespéré et qui ont recouvré leur santé est impressionnant.

En fait, l’euthanasie interrompt le processus d’évolution, par le biais de sa maladie, de l’Esprit incarné. De plus, elle provoque de sérieuses difficultés pour le retour dans l’au-delà. Par exemple, dans le cas de prise d’un médicament pour mettre un terme à la vie. Ce dernier à agit sur le système nerveux et atteint par conséquent le périsprit au même endroit. L’âme reste attachée au corps physique, inconsciente et incapable de bouger. L’individu voit les « techniciens » à l’œuvre pour le déliement, mais en vain. D’où une grosse angoisse ! Ensuite, le « désincarné » devra suivre une longue période de soins pour son rétablissement.

Quand la famille n’accepte pas le départ d’un être cher suite à une maladie, le désespoir, la révolte et autres attitudes négatives exagérées génèrent des fils fluidiques. Ceux-ci tissent une sorte de toile qui retient le malade et provoque un maintien artificiel de la vie physique. Toutefois, ces vibrations n’évitent pas la mort. Elles déclenchent un léger délai supplémentaire, qui hélas, ne fait que prolonger voire augmenter la souffrance du malade.

Dans ce cas, les « techniciens » chargés du déliement à l’aide du magnétisme déclenchent une amélioration de l’état du patient qui peut, à l’étonnement général, reprendre sa lucidité et arriver même parfois à prononcer quelques mots…

La famille « retenant » le patient, soulagée en profite pour se reposer un temps. Et c’est généralement durant la nuit que les « techniciens » agissent profitant de ce moment de répit pour accélérer le processus et pratiquer le déliement. Ils éloignent ainsi ceux qui au lieu d’aider, dérangent.

J'espère que les prochaines questions seront moins macabres lol!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'Euthanasie   24.11.12 22:17

Muscade a écrit:
Je me suis déjà posée ces questions....et je me dis que si la personne doit être débranchée tel jour à telle heure, elle le sera non ?
Imaginez une personne qui doit mourir en mars et qui a un grave accident en octobre, réa et tout et tout, elle devient un légume, ses proches la laisse "en vie", arrive ce fameux mois de mars, les médecins disent qu'il n'y a plus rien à faire, et là elle est débranchée.....cette personne sera bien dcd au moment ou elle devait partir.

En fait, il n’y a jamais vraiment d’heure prévue pour notre retour dans l’au-delà. En effet, c’est très rare que nous fassions le temps prévu. Bah oui, nous abîmons au quotidien notre corps par les excès en tout genre, que ce soit par la nourriture, la boisson, le tabac, le sexe, notre manque de discipline, de repos, etc. et aussi par nos pensées négatives, pessimistes et aussi par des mauvais sentiments comme la haine, la colère, la rancune, etc. En fait, nous passons notre temps à détruire notre enveloppe charnelle et ainsi donc à abréger notre temps d’incarnation.

Et, le périsprit étant la mémoire de nos vies, tous ces dysfonctionnements que nous aurons nous-mêmes provoqués se répercuteront dans notre prochain corps physique.

Alors, mesdames, à nos régimes lol!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'Euthanasie   25.11.12 11:44

Suite lol!

Quelques fois, l’agonie a son utilité. En effet, elle peut être une sorte de « dernière chance » pour que l’individu ou bien un tiers exprime un sentiment, provoque une action utile à l’évolution de chacun.

Par exemple, une personne qui avouera avec sincérité à un agonisant qu’elle est consciente de lui avoir fait du mal et qu’elle regrette vraiment ses paroles, ses actes, fait que de passage de l’autre côté, le désincarnant ne deviendra pas son obsesseur.

En quelques minutes, des années de haine, de souffrance et autres mauvaises attitudes, pourront être balayées avec un sentiment de pardon et d’amour commun. Et à cet instant l’un et l’autre sauront que le « coupable » avancera vers son évolution.

D’autre part, une longue hospitalisation avec perte de connaissance, comas ou autre, qui se soldera obligatoirement par le départ du patient, ne le fait pas obligatoirement souffrir. En effet, s’il ne s’agit pas d’une épreuve, l’âme est décorporée comme durant le sommeil. Et, elle a déjà pris conscience de son état, de sa situation. Elle sait déjà ce qui l’attend après son départ. Simplement, elle accepte cette situation pour les raisons expliquées plus haut.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: l'Euthanasie   25.11.12 14:00

Coucou Offélie,

Dans le cadre d'une euthanasie, si c'est la famille qui interrompt la vie alors que le malade ne l'aurait pas envisagé, est ce que cela provoque des difficultés pour son retour dans l'au delà ?

Je suis d'accord avec toi qu'il ne faut pas retenir une personne en fin de vie, il faut au contraire la libérer.

Par contre, tu vois j'ai eu une voisine qui a gardé son mari au moins 20 ans dans un état comateux, il était en position de foetus, il ne parlait plus, ne mangeait plus, bref, son corps était là, c'est tout, rattaché à des tuyaux. Un jour elle est partie à l'hosto pour de la chimio et une clinique l'a gardé et il est dcd là bas. Je me disais qu'elle aurait du le laisser partir, et en fait elle à bien fait ? J'imaginais son mari dans un endroit un peu comme un aéroport tu vois ou il était en transit, car ni vivant, ni mort. Je pensais que le jour ou il partirait, il lui en voudrait de ne pas avoir voulu le libérer. Elle a donc bien fait de le garder en vie ?

Merci Offélie pour toutes tes explications !!!






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: l'Euthanasie   11.12.12 22:25

Muscade a écrit:
Dans le cadre d'une euthanasie, si c'est la famille qui interrompt la vie alors que le malade ne l'aurait pas envisagé, est ce que cela provoque des difficultés pour son retour dans l'au delà ?

Il n’y aura pas plus de difficultés que celles résultant de l’euthanasie en général, car ça n’est pas l’individu concerné qui en a pris la décision et donc la responsabilité.

Par contre, tu vois j'ai eu une voisine qui a gardé son mari au moins 20 ans dans un état comateux, il était en position de foetus, il ne parlait plus, ne mangeait plus, bref, son corps était là, c'est tout, rattaché à des tuyaux. Un jour elle est partie à l'hosto pour de la chimio et une clinique l'a gardé et il est dcd là bas. Je me disais qu'elle aurait du le laisser partir, et en fait elle à bien fait ? J'imaginais son mari dans un endroit un peu comme un aéroport tu vois ou il était en transit, car ni vivant, ni mort. Je pensais que le jour ou il partirait, il lui en voudrait de ne pas avoir voulu le libérer. Elle a donc bien fait de le garder en vie ?

En fait, ce que l’on dit et pense lorsque l’on est incarné est différent quand on reprend son état d’Esprit. Et c’est bien souvent vérifiable même pendant le sommeil…Je ne pense pas qu’il lui en a voulu de le garder en vie puisque l’euthanasie est une loi contre nature.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'Euthanasie   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'Euthanasie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'euthanasie
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» VIDÉO sur euthanasie et refuge
» Le vrai visage de l'euthanasie.
» LA FIN DE LA VIE = SOINS PALLIATIFS ???...EUTHANASIE ? ? ?..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur votre Forum Esotérique Etoile Filante  :: PRATIQUES - DONS - PHENOMENES PARANORMAUX - CROYANCES :: Phénomènes paranormaux - L'au delà ou la vie après :: L'au delà, la vie après-
Sauter vers: