Bienvenue sur votre Forum Esotérique Etoile Filante
Bonjour, et bienvenue sur ce forum.

-> Si vous souhaitez simplement une VOYANCE GRATUITE, inutile de vous inscrire :
- une rubrique est ouverte aux invités, accèdes y en cliquant ICI

-> si comme moi vous êtes passionné par l’ésotérisme, rejoignez nous en vous inscrivant sur le forum et ensuite merci de vous présenter dans cette rubrique CLIC ICI.

@ très vite

Etoile Filante
Bienvenue sur votre Forum Esotérique Etoile Filante

Esotérisme, voyance, Tarot de Marseille, Oracle de Belline, divers supprts divinatoires, paranormal
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  ÉvènementsÉvènements  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les capacités vis-à-vis de la mort sont-elles héréditaires?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les capacités vis-à-vis de la mort sont-elles héréditaires?   25.01.14 18:18

Pour aborder le sujet de ma fille, il me faut d'abord vous expliquer deux situations assez étranges qui me sont arrivées...

-La première anecdote m'a été racontée par mes parents. Ils étaient en voyage en Alsace avec mes frères et sœurs, et moi dernière-née de la famille, encore bébé. Ils ont décidé de profiter du séjour pour faire un crochet jusqu'à la fameuse forêt noire en Allemagne. Tout va bien. On passe la frontière et là, ça commence: je hurle, je suis inconsolable, ils ont tout essayé: couche, biberon, sortir de la voiture, les jouets, tout et rien ne fonctionne. Dépités, ils décident de rentrer. Sitôt la frontière repassée, je me calme, et redeviens un bébé comme les autres. Alors mes parents décident de retenter l'expérience avant de finir les vacances. Que se passa-t-il à votre avis? la frontière à peine franchie, je me remis à hurler, hurler tant et tant qu'ils rebroussèrent chemin. Et à nouveau, une fois en France, aucun problème.
J'ai su cette anecdote lors de mon adolescence, car je ne sais pour quelle raison, la sonorité de la langue allemande me mettait dans un état incontrôlable de fureur. Ainsi lorsque mes frères révisaient pour leurs cours de langue j'en allais jusqu'à les menacer... Mes parents soupçonnent un de mes aïeux, qui a été emprisonné 5 années et torturé en Allemagne pendant une guerre (je ne sais plus laquelle).

-La seconde anecdote est inconnue de ma famille, car je l'ai vécue adolescente. Mon grand-père étant malade, hospitalisé, les médecins lui donnaient quelques semaines encore à vivre. Or, un matin, je me suis levée particulièrement mal. J'avais mal, partout, j'étais nauséeuse, courbée, fatiguée... Bref pas bien du tout. Sans m'en rendre compte je murmurais en boucle "Il est en train de mourir". Je sentais qu'il fallait que je fasse quelque chose. Le seul refuge que j'ai trouvé est celui de l'église de mon village. Il n'y a qu'à cet endroit que j'ai pu me libérer et canaliser toutes les émotions. Lorsque je suis sortie, j'étais enfin apaisée. J'étais prête. Deux heures plus tard, l'hôpital téléphonait à mes parents. Le soir, tout était fini. Tout le monde était sous le choc, il n'était pas censé mourir si tôt. Moi je savais, j'étais calme.

Maintenant, au tour de ma fille. Deux anecdotes également, histoire d'équilibrer les comptes Very Happy

- Elle a deux ans et demi, c'est la Toussaint. Il fait un temps magnifique pour le mois de novembre. Les gens sont souriants, en famille, des fleurs partout. Bref, l'idéal pour faire une sortie, nous allons au cimetière à pied. La petit chante, danse, saute dans tous les sens comme d'habitude. On longe le mur du cimetière, tout va bien. On franchit la porte là ça change: elle ne dit plus rien, plus de chant. Elle avance doucement, et en quelques mètre son visage se décompose littéralement. Pourtant les gens sont contents, ils complimentent la beauté des fleurs, il y a des couleurs partout, bref n'importe quel gamin aimerait! Ensuite elle se met à gémir et presque aussitôt à hurler. A hurler! Les gens sont médusés, on doit partir (on n'a pas fait la moitié du cimetière), il faut la prendre dans les bras, vite on sort de là. A peine passé la grille du cimetière, ben plus rien. Plus de hurlements, la petite reste tranquille dans les bras. Elle demande à descendre, et repart longer le mur en sautillant, souriant et chantant, comme si rien ne s'était passé... On a halluciné!

-La même, en plus grand (elle a 4 ans). Un déménagement, arrivée mouvementée: on n'a pas ouvert la porte et mis les cartons depuis 2h que mon beau-père fait un malaise. Les pompiers interviennent, je reste avec les enfants dans la chambre à l'autre bout de l'appartement. Les pompiers s'activent depuis un certain temps pour le sauver. Les petits jouent. Puis elle se dresse, vient vers moi et me dit d'un ton sûr (curieusement serein): "tu sais maman, je crois que papy il est mort". Bien entendu... Dix minutes plus tard la mort était prononcée. Elle n'avait aucune idée de ce qu'était la mort, et en parlait naturellement...

Alors je voulais vous demander: peut-on transmettre un don?

Sachez qu'il y a une relation très très particulière entre elle et moi. Avez-vous des connaissances sur ce sujet? Des expériences similaires?
Revenir en haut Aller en bas
 
Les capacités vis-à-vis de la mort sont-elles héréditaires?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» capacités prédictives du modèle
» Capacité médiumnique
» Capacité USB stick
» L'esprit de Grande Capacité par Sa Sainteté le Dalaï Lama
» La capacité de souffrir du péché en Notre Seigneur...!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur votre Forum Esotérique Etoile Filante  :: PRATIQUES - DONS - PHENOMENES PARANORMAUX - CROYANCES :: Phénomènes paranormaux - L'au delà ou la vie après :: Autres expériences étranges-
Sauter vers: